Come to retirement, come to me - Vicko Mozara

2 questions à se poser pour arrêter de travailler avant tout le monde

Sur Money Doctor, on parle d’indépendance financière, de liberté anticipée, d’épargne agressive, et patati et patata… Ces sujets nous passionnent au point que nos discussions avec Benoit sur ces questions se mesurent en heures ! 

…Mais nous avons bien conscience que certains n’ont pas le temps de s’étendre sur une hypothétique « liberté financière » qui n’arrivera que dans plusieurs années, d’autres trouvent peut-être la question trop complexe, et sont confus devant la mine d’informations qu’est internet… 

Alors j’ai réfléchi à la manière la plus simple d’aiguiller les nouveaux-venus et les curieux, et je me suis souvenu de cet article de MrMoneyMustache. Bingo ! Quoi de plus simple que de répondre à la question : 

Dans combien d’années pourrais-je arrêter de travailler ?

 

Come to retirement, come to me - Vicko Mozara

Come to retirement, come to me – Vicko Mozara

 

Dans cet article, je garderai le niveau de détail au minimum, sans tomber dans l’extravagance. Nous aurons besoin de deux ingrédients pour répondre à notre grande interrogation:

  • Combien d’argent gagnez-vous par an ?
  • De combien d’argent avez-vous (vraiment) besoin pour vivre chaque année ?

 

Commençons par rappeler quelques évidences : 

  • Si vous consommez 100% de votre revenu, vous ne progressez pas vers la retraite anticipée. Si vous êtes endetté en plus, vous êtes un peu loin derrière… la ligne de départ ! Mais pas de panique, tout peut être résolu 😊
  • Si vous épargnez 100% de votre revenu, vous êtes… magicien ! Mais dans l’hypothèse où vous ne dépensez vraiment rien, vous êtes techniquement déjà en retraite anticipée.

 

La clé, c’est votre taux d’épargne

On l’aura compris, la variable ici est le pourcentage de revenu épargné, votre taux d’épargne.

Si on estime que vous ne vivez pas au-dessus de vos moyens et que votre niveau de vie actuel vous satisfait, alors votre revenu actuel servira de référence pour calculer dans combien de temps vous pourrez prendre votre retraite. En clair, plus vous épargnez, plus vite vous partirez à la retraite !

Je dois néanmoins vous faire une confidence, je parle depuis le début de l’importance du pourcentage d’épargne, mais ce qui nous importe vraiment, c’est le pourcentage de revenu investi. Il y a là une différence subtile à saisir : l’argent investi augmente graduellement, ce qui n’est pas le cas de l’argent épargné.

En effet, grâce à au pouvoir quasi-magique des intérêts composés, l’argent que vous investirez va faire des petits euros, qui vont eux-mêmes faire des petits-petits euros, etc. C’est ce qu’on appellera votre retour sur investissement.

 

Notre objectif est donc d’investir une somme assez importante pour vous permettre de vivre uniquement de votre retour sur investissement ! 

Maintenant que vous connaissez la mécanique, voyons combien d’années de travail vous séparent du sable et des cocotiers  des journées qui vous appartiennent pleinement.

 

Voici l’exemple d’un couple qui gagne 46.000€ et en épargne la moitié :

FireCalc

Direction https://engaging-data.com/fire-calculator/ pour tester par vous-même

 

16 ans et demi de travail ! C’est beaucoup mieux que les 45-50 ans habituels n’est-ce pas ?

Bien sûr, il est possible d’aller encore plus loin. Ce même couple pourrait arrêter de travailler après 9 ans s’il ne consommait que 30% de son revenu ! Mais, ce défi reste réservé à quelques ascètes des finances personnelles, qui sont prêts à sacrifier un maximum pour atteindre rapidement leur but (bravo à eux). 

Être un Money Doctor, c’est éliminer le superflu, investir intelligemment, sans transiger sur son bien-être. C’est pourquoi on préférera prendre un peu plus de temps pour atteindre nos objectifs si cela signifie bien profiter de sa vie 😄 !

 

Savoir sa chance, et la saisir

Bien sûr, tout le monde ne gagne pas la même chose (un revenu net de 46.000€ net placerait notre couple dans le 7ème décile en 2016) , mais ceux qui “ont les moyens” ont justement l’opportunité de raccourcir leur durée de travail en éliminant quelques dépenses futiles, et en redirigeant ces sommes vers leur épargne.

Si vous êtes de mon avis, un coup d’oeil rapide à l’enquête “Budget des familles 2011” vous fera peut-être pousser un soupir de consternation :

  • Boissons alcoolisées et tabac : 895€
  • Services de téléphone, télégraphe et télécopie, internet, recharges téléphoniques : 791€
  • Restaurants et cafés : 961€
  • Services et produits de soin personnel : 780€
  • Remboursements de crédit à la consommation : 1.006€

 

 

Ces 5 postes représentent 4.433€, soit 12% des dépenses annuelles du couple sans enfants moyen. Si ça peut sembler normal pour l’individu lambda, un aspirant Money Doctor trouvera ces sommes… ahurissantes.

Si on pouvait éliminer le crédit à la consommation (ne prenez jamais de crédit à la consommation !!!), et réduire de 50% les dépenses restantes, on économiserait 2.720€ par an. En investissant cette somme sur 10 ans, nous obtiendrions 34.837€ !

Je veux bien entendre que je n’y connais rien et que 780€ de services de soin personnel par an, c’est parfaitement normal pour certains, mais nous ne cherchons pas à être normaux, nous cherchons le FIRE, n’est-ce pas 😉 ? 

Laissons la normalité aux autres, et portons un regard honnête sur nos finances, quitte à ce qu’il soit douloureux quelques fois !

 

Et pour ceux qui ne souhaitent pas se résoudre à une vie de frugalité, mais veulent quand même avoir le meilleur des deux mondes, jetez un oeil à la méthode du Starve & Stack. Cette méthode vous demandera un effort temporaire aux effets très durables (on me parle de devenir millionnaire dans l’oreillette…) 


Faites-moi part de vos remarques moi sur Twitter   et n’hésitez pas à faire un tour sur notre Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.