Comment établir son plan vers la liberté financière ?

Suivez-nous pour établir votre plan vers la liberté financière !

Aujourd’hui, nous ouvrons une mini-série d’articles consacrée à l’établissement du plan qui doit vous accompagner vers la liberté financière. Nous allons dans un premier temps parler de ce plan en vous fournissant un exemple très simple et facile à réaliser. Ensuite, nous traiterons des hypothèses en commençant par le rendement des actifs, puis la progression de vos revenus, celle de vos dépenses et enfin vos moments de vie. Une belle semaine en perspective, puisque nous publierons chaque jour un nouvel article 🙂 

Nous vous avons parlé dans un article de ce qu’était la liberté financière, ou indépendance financière, ou encore FIRE. Nous avions ensuite abordé l’importance des revenus passifs, les fameux passive incomes, dans un article vous proposant de calculer les revenus de votre patrimoine.

Parlons à présent du plan.

 

Créer son plan

Je n’ai pas d’Excel à vous proposer en téléchargement, mais ce n’est pas grave car il est relativement simple. Voici ce à quoi il ressemble :

Son but est de vous indiquer clairement l’année à partir de laquelle vous serez financièrement indépendant, donc que vous n’aurez plus besoin de travailler pour vivre. 

Concentrons-nous sur les différentes colonnes, puis sur les hypothèses et calculs. 

 

Les colonnes

 Libre à vous d’indiquer l’année ou votre âge ou les deux. Vous pouvez aussi rajouter des événements : mariage, tour du monde, naissance d’un enfant, déménagement, achat d’une nouvelle voiture, enfant qui entre dans le supérieur, etc. C’est un peu clinique écrit comme cela mais c’est l’idée. J’ai ainsi ajouté à titre d’exemple 5 ans de Starve & Stack.

Ensuite la colonne contenant vos revenus annuels. Ils dépendent de votre profession, de votre niveau d’étude, de votre carriérisme, etc. Tout cela, vous le connaissez mieux que nous. Un article y sera consacré dans deux jours. En attendant, vous pouvez tout à fait prendre votre salaire actuel et le rehausser régulièrement. Point important, il s’agit des revenus du travail (salaires et primes), et ils n’incluent donc pas les revenus de votre capital.

Une colonne très importante ensuite qui est celle du coût de la vie (cost of living, ou COL) . Il s’agit de vos dépenses. En théorie, vos revenus comme vos dépenses augmentent avec l’âge. Vous avez ici deux possibilités pour le simuler. Soit vous lissez la progression de vos dépenses en prenant une hypothèse de croissance annuelle moyenne (c’est le choix que j’ai fait ici). Soit vous pouvez créer deux colonnes. La première contiendra le coût normal de vie et la seconde les événements exceptionnels. On revient là-dessus avec un article dans le courant de la semaine.

L’épargne ensuite est simplement la soustraction entre vos revenus et vos dépenses. Le taux d’épargne étant ici le rapport entre votre épargne et vos revenus. Si vous en êtes à vos premiers pas dans le monde du FIRE, ces taux peuvent vous paraître irréalistes. Mais en fait il est très commun dans la communauté du FIRE d’avoir un taux d’épargne compris entre 30% et 70% de ses revenus.

Ensuite, votre capital. Là c’est assez simple, il s’agit de votre épargne, augmentée du taux d’intérêt que vous avez choisi et indiqué dans vos hypothèses.

 

La colonne la plus importante

Enfin, la colonne la plus importante, celle de vos passive income ou des revenus de votre patrimoine. Par simplification, elle s’obtient en multipliant la valeur de votre capital par le taux de rendement moyen de vos actifs (dans cet exemple 4%, après inflation). Une petite précision, pour calculer le passive income de 2021, j’ai pris le capital de 2020 et non celui de 2021. Lorsque vous abondez un placement au cours de l’année, vos intérêts seront habituellement calculés tous les 15 jours, et non en une seule fois sur la valeur de ce placement au 31/12. Je ne veux pas simuler cela, ni surestimer les revenus du capital, d’où cette petite astuce, qui revient toutefois à minimiser ses passive income. Elle est donc conservatrice et vous pouvez tout à fait choisir de prendre l’année en cours. 

Enfin, le moment où vous êtes financièrement indépendant est celui où la ligne devient verte.

 

Pour aller plus loin

 Un tel tableau vous donnera une bonne idée du chemin qu’il vous reste à parcourir avant de devenir financièrement indépendant. Si vous voulez davantage de détail, il est tout à fait possible d’agrandir ce tableau. L’idée serait alors d’isoler les composantes de votre patrimoine et d’en simuler la variation de valeur et de rendement. Créez une colonne par actif dans lequel vous investirez puis simulez l’apport annuel d’épargne et son rendement. Cela vous donnera une vision plus personnalisée de votre route vers le FIRE.

 *

N’hésitez pas à nous partager vos remarques ! On se retrouve demain pour un article consacré aux hypothèses de taux de rendement des actifs. En attendant, commencez à établir votre plan vers la liberté financière !

 

Photo by Estée Janssens on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.