Débuter en finances personnelles : le budget

Si vous lisez cet article après celui consacré au diagnostic, c’est que vous avez décidé de définir consciencieusement votre budget. Avez-vous pris soin de suivre vos dépenses sur au moins un mois ? Si oui, voici nos conseils pour la suite !

Comment définir son budget à partir du diagnostic :

Vous avez noté aussi fidèlement que possible vos différentes transactions, dans l’optique de les utiliser pour établir un budget. Que vous ayez utilisé un agrégateur bancaire ou un stylo, sachez que le plus dur est derrière vous !

De notre côté, Satoshi s’est prêté à l’exercice, voici son résultat :

g

À partir de cette liste, plusieurs méthodes sont possibles pour construire un budget, n’hésitez donc pas si vous procédez différemment 😊 !

1ère étape : Sommer les dépenses identiques

Cette étape intermédiaire permet de réduire le nombre de lignes sur lesquelles nous allons travailler par la suite. Le fait que Satoshi aille au cinéma le 1er du mois ou 2 fois par semaine ne nous intéresse pas (pour le moment), l’objectif étant simplement de voir combien il consacre mensuellement à cette dépense.

Capture d’écran 2018-05-24 à 13.14.50.png

À partir de ce tableau nous pouvons voir clairement nos dépenses les plus importantes, et il semblerait que notre cher Satoshi soit un grand fan de cinéma ! Nous reviendrons plus tard sur les autres utilités que peut avoir ce tableau.

2ème étape : Catégoriser les dépenses

À partir du tableau élaboré en partie 1, nous ajoutons des labels à nos différentes dépenses, afin de les inclure dans des catégories plus généralistes.

Vous pouvez choisir les catégories qui représentent le mieux la structure de vos dépenses, voici celles choisies par Satoshi :

Capture d’écran 2018-05-24 à 13.15.26.png

Les catégories choisies par Satoshi correspondent à son âge, occupation, situation maritale, etc. Certaines catégories sont omises simplement car les dépenses associées ne sont pas de nature récurrente. Il y a également peu d’intérêt à dédier des catégories aux revenus au vu de leurs occurrences uniques.

Voici des exemples d’autres catégories possibles : habits ; scolarité ; carburant ; crédit automobile ; crédit immobilier ; assistance ; primes ; revenus de rentes, etc.

En réorganisant nos dépenses par catégorie, on obtient le tableau synthétique suivant :

Capture d_écran 2018-05-24 à 13.15.56

Que pensez-vous de ce budget ?

Nous remarquons certaines choses :

  • Le budget de Satoshi est équilibré (certainement pas prévu par l’auteur de l’article) : c’est une situation correcte mais pas rassurante, en cas d’imprévu coûteux (frais de réparation du logement, obligation de remplacer un matériel informatique obsolète, etc.) nous basculerions immédiatement dans le rouge. Il nous faut donc penser à réserver un pourcentage à l’épargne.
  • Le logement représente à lui seul plus de 50% des dépenses : il est logique que le logement soit la dépense la plus importante au vu du profil de Satoshi. Ce n’est pas un élément alarmant dans son cas. Il faut également prendre en compte les revenus attenants à cette dépense (nommément l’allocation logement versée par la CAF dans ce cas).
  • Le divertissement représente 10% des dépenses : sans être affolante, cette proportion peut faire l’objet d’efforts de la part de Satoshi, tout en respectant son envie et son style de vie. À titre de comparaison, les dépenses de divertissement sont équivalentes aux catégories communication et transports réunies !
  • Les sources de revenus sont temporaires : conséquence directe de son statut d’étudiant, les revenus de stage de Satoshi ne dureront pas plus que certains mois. Il peut donc être intéressant de penser à des sources de revenus annexes (travail à mi-temps, mission ponctuelles, tutorat, etc.) .

D’autres formes de catégorisation sont possibles, en fonction de votre sensibilité aux détails. Par exemple, voici un exemple de catégorisation par priorité :

Capture d’écran 2018-05-24 à 13.17.32.png

Évidemment, le niveau de priorité dépend de vos préférences personnelles !

On obtient alors le tableau synthétique suivant :

Capture d_écran 2018-05-24 à 13.18.15

Si vous souhaitez vous inspirer de budgeteurs chevronnés, voici une sélection anglophone tirée du Rockstar Finance Directory 🙂 !

Allergique à Excel ? Des alternatives existent !

Nos outils préférés pour l’élaboration d’un budget simplement

  • L’application internet de votre banque: presque toutes les banques françaises offrent la possibilité d’assigner des catégories à vos dépenses et de définir un budget correspondant. Le hic : pour peu que vous ayez plusieurs comptes bancaires ou utilisiez d’autres moyens de paiement, il faudra trouver des alternatives plus complètes.
mon-budget_screen

Exemple avec l’application du Crédit Agricole

  • Bankin’, Linxo et autres agrégateurs bancaires : vous permettront de regrouper plusieurs comptes bancaires dans la même application et définir des budgets en conséquence.

iphonenewbankin_1x.jpg

Exemple avec l’interface de Bankin’

  • Tableur : pour aller plus loin dans l’analyse de votre budget et conserver vos données sur votre machine, les tableurs restent un outil privilégié. Vous pouvez également exporter vos données depuis un agrégateur vers un tableur afin de simplifier la tenue de comptes !

Si vous ne possédez pas Microsoft Excel ou souhaitez une alternative gratuite, vous trouverez votre bonheur avec LibreOffice.

  • Un stylo et du papier : si vous n’êtes fan du digital !

Avec votre budget, vous disposez de la carte qui vous permettra de progresser vers vos objectifs patrimoniaux. Mais gardons à l’esprit qu’une carte, si précise soit-elle, n’est utile que si on prend soin de la suivre. Assurez-vous donc de superviser vos transactions via les outils proposés ci-dessus, afin de rectifier le cap si vous veniez à dévier !

Et vous, avez-vous eu des surprises en élaborant votre budget ?

Dites moi comment vous gérez votre budget sur Twitter👉  Particulièrement si vous faites partie des personnes qui n’ont pas un budget fixe, et qui s’en sortent très bien. Donnez moi votre secret svp 😊!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.