Faut-il s’intéresser à la liberté financière ?

Faut-il s’intéresser à la liberté financière ? Pourquoi écrivez-vous sur ce blog ? Petit arrêt sur image aujourd’hui pour réfléchir.

Pourquoi écrivons-nous ces articles semaines après semaines ? Pourquoi pensons-nous que ce que nous avons à partager est digne de votre intérêt et surtout de votre temps ? La liberté financière est-elle digne de mon temps ?

J’aimerai prendre un petit moment aujourd’hui pour répondre à ces questions qui à nos yeux sont extrêmement importantes. Il s’agit en quelque sorte de la suite de notre manifeste.

Mais pourquoi écrivez-vous sur ce blog ? Vous n’avez pas une vie ?

Ces dernières années, Mounir et moi avons eu la chance d’être introduits aux principes du FIRE. Plus exactement, Mounir l’a été puis m’en a parlé. Pour lui, comme pour moi, ce fut un « Harajuku Moment » – un terme inventé par Malcolm Gladwell qui désigne la révélation que quelque chose dans votre vie doit changer maintenant. Un autre chemin est possible, qui ne nous oblige pas à prendre notre retraite à 67 ans après avoir passé plus de 40 ans à trimer 60 heures par semaine. Comment ne pas être intéressé ?

Nous avons cependant vite constaté qu’il manque un contenu de qualité, publié en Français, sur la liberté financière. C’est cette voix que nous voulons incarner. Et grâce à cela, vous faire économiser de l’argent et surtout votre temps.

S’intéresser à la liberté financière pour améliorer son éducation financière

Le manque d’éducation financière est un fléau. Un fléau coûteux, tant pour les particuliers que pour la société dans son ensemble. Vous trouverez quantité d’articles à ce sujet sur internet. Mais en résumé, l’OCDE tire la sonnette d’alarme depuis des années en s’étonnant de la faiblesse du niveau d’éducation financière dans les pays les plus riches. Et, d’après une étude publiée par Allianz, les Français sont les cancres de l’Europe en la matière.

Il y a donc urgence à changer cela. Car le manque de culture financière nous conduit à prendre les mauvaises décisions pour notre avenir. Il nous conduit à privilégier le court-terme au long-terme, à ne pas calculer le coût réel d’un emprunt, ou encore à être victime de fraude.

Aux États-Unis, une étude publiée par le National Financial Educators Council a montré qu’en 2017, le manque d’éducation financière aurait coûté 280 milliards de dollars au ménages américains. Convertissez cela en euro et vous obtenez le budget annuel de l’État français…

S’intéresser à la liberté financière pour reprendre le contrôle de sa vie

Mais au-delà de votre argent, c’est surtout votre temps que nous voulons vous rendre. Nous savons que vous aimeriez passer plus de temps avec les gens que vous aimez et moins longtemps à travailler dans un environnement qui ne vous épanouit pas. C’est au fond ce que toutes les personnes qui prennent la route de la liberté financière veulent. Plus de temps pour elles et les gens qui comptent à leurs yeux.

Que vous souhaitiez prendre cette route pour arrêter totalement de travailler, travailler moins, ou prendre régulièrement de très longues vacances, nous sommes là pour vous accompagner. Sans arrière-pensée ni jugement d’aucune sorte. Ce qui compte pour nous, c’est que vous puissiez faire un choix éclairé quant à votre futur.

Faut-il donc s’intéresser à la liberté financière ? Vous l’aurez compris, nous vous répondons par un franc “bien sûr” !

 

Photo by Sharon McCutcheon on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.