MDVR #3 – Comment atteindre l’indépendance financière ?

Comment atteindre l’indépendance financière ?

Ah, Comment atteindre l’indépendance financière , la question ultime !

Je me la suis posée il y a quelques années . Après pas mal de recherches, j’ai compris que tout projet d’atteindre la liberté financière passait par 3 étapes qui sont simples sur le papier: la planification, l’accumulation, puis le profit ! Les voici plus en détail :

1- Planification de l’indépendance

Certaines personnes s’en passent très bien, mais ce qui est particulièrement intéressant c’est que fixer des objectifs nous permet de mesurer notre progression, et de nous donner la discipline nécessaire pour continuer nos efforts.

Alors, voyager au tour du monde, travailler à mi-temps dans l’associatif, ou passer sa journée à s’occuper de son jardin ? Quelle que soit ta réponse, il faudra déterminer ton besoin en € pour les atteindre. Petit conseil : définis ce que la liberté financière signifie pour toi. Travailler à mi-temps dans l’environnement de ton choix sera beaucoup plus simple que vivre en éternel voyageur, par exemple .

Sans prétendre à l’exhaustivité, voici un petit visuel que j’avais réalisé pour mon blog :

Ta planification va évidemment évoluer avec le temps. Tes envies changeront, tu recevras une somme d’argent imprévue, ou un quelconque souci retardera momentanément tes plans. Quand j’en parle à mes amis, certains me disent que « Tout change, autant ne pas perdre de temps à planifier ! ».

Malheureusement, ces paroles sont rarement suivies d’action. Un plan avec des objectifs clairement définis n’est jamais contraignant (tu n’as de comptes à rendre qu’à toi-même ! ), il te permettra seulement de visualiser le résultat de tes efforts, et t’évitera des regrets dûs à une préparation incomplète.

Une fois ton objectif défini et chiffré en €. On passe à l’étape 2 :

2- Accumulation de capital

Il s’agit maintenant de penser aux diverses méthodes qui te permettront d’atteindre ton montant magique .

Pour ta source de revenus, il faudra choisir entre être salarié, ou entrepreneur (ou les deux, mais il va falloir charbonner !). Une fois ta décision prise et tes revenus acquis, il faudra décider où les investir. Immobilier, actions, obligations, métaux précieux, etc.

Bref, les options ne manquent pas (loin de là), et ton choix devra s’effectuer selon tes connaissances et préférences personnelles. Pour investir en bourse dans les ETF, j’ai personnellement fait le choix de commencer par une assurance-vie, qui est le produit d’épargne préféré des français. J’ai décrit pourquoi j’ai fait ce choix dans cet article, si tu es curieux d’en savoir plus !

Ça date un peu, mais voici une comparaison pour réaliser à quel point l’AV est attractive :

Indépendamment de ta capacité d’investissement, tu peux d’ores et déjà te renseigner sur les enveloppes fiscales les plus populaires (Assurance-vie, PEA, Compte-titres), et même en ouvrir certaines. Particulièrement, l’assurance-vie et le PEA te permettront d’avoir des exonérations fiscales quelques années après leur ouverture, te rapprochant ainsi un peu plus de la liberté financière !

Après quelques années, tes investissements auront gagné en valeur (soyons optimistes), et viendra peut-être le jour où tu pourras devenir rentier, c’est-à-dire vivre grâce aux bénéfices générés par tes investissements. Ce jour peut arriver plus ou moins tôt selon la difficulté de ton objectif, de l’état de l’économie mondiale, de ton effort d’épargne, etc. Il faut aussi être conscient qu’il n’arrivera peut-être jamais, mais l’espoir fait vivre, n’est-ce pas ? A ce moment on pourra passer à l’étape 3 :

 

3- Profiter de son indépendance financière

Arrivé à cette étape, toute la difficulté consistera à préserver ton patrimoine aussi longtemps que tu le souhaites, soit pour en profiter au maximum, soit pour en transmettre une partie.

Il faudra particulièrement faire attention à

  • La fiscalité sur les revenus : tenter de bénéficier autant que possible des procédures d’exonération fiscale mises en place légalement par l’Etat (on veut bien faire les choses !).
  • Un autre ennemi à garder dans le viseur est l’inflation : si cette dernière augmente trop rapidement, tes investissements perdent automatiquement en valeur, et il se peut qu’ils ne te suffisent plus pour remplir tes objectifs. Tu devras alors réduire le montant de ta rente. Malheureusement, à moins de prédire les tendances économiques mondiales et détecter quelle sera la monnaie refuge à ce moment, (Sera-ce toujours l’or dans le futur ? Qui sait ?) difficile de t’en prémunir.
  • L’augmentation du style de vie : voir les montants grossir sur son écran peut vite nous rendre fiévreux et nous donner un faux sentiment de richesse infinie. Le fruit de plusieurs années de labeur peut vitre être dilapidé. Je te conseille la lecture The Millionaire Next Door, un excellent ouvrage sur le comportement du millionaire américain moyen. Le livre date un peu (sorti en 1996), mais ses enseignements traversent les années.

Soyons clair, si nous parvenons un jour jusque-là, nos problèmes seront des questions de préservation du capital, d’optimisation fiscale, etc. et non des questions de survie ou de grande criticité financière. D’ici là, restons humbles et travaillons pour y parvenir.

Pour me parler en direct, rejoignez-moi sur Twitter 😊 et n’hésitez pas à faire un tour sur notre Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.