Débuter

Vous qui commencez votre chemin vers la liberté financière, bienvenue ! Vous êtes au bon endroit.

Nous avons regroupé sur cette page tous nos articles qui traitent des premiers pas à prendre vers la liberté financière. Nous les classons ici plutôt par ordre de lecture que de publication, mais vous êtes libre de naviguer entre eux comme bon vous semble.

Avant de vous lancer dans ces lectures, sachez que nous allons vous mettre au travail 😉 Nous vous proposons des exercices et des méthodes pour vous accompagner. Mais vous êtes la seule personne qui puisse réfléchir pour vous et prendre les actions qui s’imposent. Rassurez-vous, ce n’est pas un job à temps plein ! Mais accordez-vous le temps de penser puis d’agir. C’est important.

Vous pouvez cliquer sur le premier article puis vous laisser guider par la suggestion d’article suivant, ou revenir à cette page et aller vers ce qui vous intéresse.

On commence ?

Image décorative

Photo by Songeunyoung on Unsplash

Savoir comment la liberté financière s’intègre dans votre vie rêvée

Votre chemin vers la liberté financière comporte deux grandes phases : avant et après. Il s’agit donc pour vous de définir dans les grandes lignes ce que sera votre vie durant votre phase d’épargne et une fois que vous aurez atteint votre objectif. Atteindre la liberté financière n’a de l’intérêt que si cela vous fait rapproche réellement de la vie dont vous rêvez.

Mais savez-vous qu’il y a en fait au moins 7 formes différentes de liberté financière ? Vous n’êtes ainsi pas “obligé” de prendre une retraite anticipée ni de vivre frugalement pour le restant de vos jours. On vous les explique toutes en détail ici : Qu’est-ce que la liberté financière ?

Avoir mieux compris ces différentes formes de liberté financière a sans doute élargi votre horizon et vous a donné l’occasion de réfléchir à la vie que vous voulez vraiment mener. Il est ainsi temps de réfléchir à ce que vous voulez faire de votre vie. Ou au moins à ce que vous voulez vivre et accomplir à la fois avant d’avoir atteint la liberté financière et surtout une fois celle-ci atteinte. Nous avons donc écrit un article sur ce sujet qui vous donnera des pistes et méthodes pour avancer vers vos réponses. 👉 Comment savoir ce qu’on veut faire de sa vie ?

Si on résume. À ce stade, vous avez une bonne idée du type de liberté financière que vous poursuivez, de la vie qu’il vous faut mener dès maintenant pour l’atteindre et de celle que vous pourrez vivre juste après.

Mais avant de vous lancer dans l’aventure, il vous faut clarifier d’où vous partez.

Faire le point sur sa situation actuelle

Avant de commencer, vous êtes peut-être en couple et souhaitez faire ce chemin avec votre moitié. Le problème est qu’il n’est jamais évident de parler d’argent, surtout au sein d’une famille. Nous avons heureusement un petit guide pour vous accompagner tous les deux : Comment mieux parler d’argent ?

Commençons donc les choses sérieuses. Pour débuter votre chemin vers la liberté financière, il faut que vos finances personnelles n’aient plus de secret pour vous. Cela implique d’abord de clarifier ce que vous gagnez, dépensez et épargnez. En somme, la façon dont vous utilisez votre argent. Nous vous conseillons pour cela de réaliser un diagnostic de vos finances. Il vous servira pour établir votre budget, dont nous parlerons plus tard.

Maintenant que vous avez fait la lumière sur vos flux, passons aux stocks 🥁 ! Il s’agit à présent de s’intéresser à la valeur de votre patrimoine. C’est en général ici que l’on fait les découvertes les plus intéressantes. La méthode la plus simple est de calculer le montant de votre patrimoine net, ou net worth. C’est vraiment un indicateur essentiel à connaître, déterminer et suivre dans le temps.

👋 Petit bonus. Si vous êtes un(e) geek des finances personnelles et que vous avez du temps devant vous, nous avons écrit un article vous permettant de réaliser votre propre bilan patrimonial et de l’analyser. Ce n’est pas un passage obligatoire bien sûr. En revanche, vous pouvez toujours faire un tour sur cet article pour mieux comprendre votre patrimoine.

Si on résume. À ce stade, vous connaissez l’écart entre votre situation actuelle et votre objectif. Connaître la forme de liberté financière que vous souhaitez et le style de vie que vous voulez avoir à ce moment vous a permis de définir un montant de revenus passifs à obtenir. En comparant ce montant avec vos revenus passifs actuels et vos moyens (vos revenus et votre patrimoine actuel), vous avez une idée du chemin à parcourir.

Précisons cet objectif avant d’aller plus loin.

Déterminer ses objectifs financiers

Vous avez à présent une meilleure idée du chemin qu’il vous reste à parcourir vers la liberté financière. Mais qui dit “chemin”, pense “carte”. Ces jalons qui vous tracent votre route vers la liberté financière sont vos objectifs financiers. À vos crayons, car il vous faut à présent fixer vos objectifs financiers.

Pour vous aider à les déterminer et à comprendre comment votre stratégie patrimoniale en découle naturellement, nous avons créé un exemple fictif qui est une excellente source d’inspiration. Vous pouvez aussi consulter cet article dans lequel nous définissons les 8 objectifs financiers à atteindre avant ses 30 ans.

Si on résume. À ce stade, vous savez d’où vous partez d’un point de vue financier et ce vers quoi vous allez (à la fois en termes de style de vie mais aussi du patrimoine qu’il va vous falloir accumuler afin de financer votre liberté financière). En somme, vous avez mis un chiffre sur votre objectif.

Maintenant, définissons le plan pour y arriver.

Établir son plan vers la liberté financière

Passons maintenant aux choses vraiment sérieuses. Nous allons ici vous mettre à contribution car cette partie va vous demander un peu de travail. Mais le jeu en vaut la chandelle !

Le but est à présent de créer votre plan vous permettant d’atteindre la liberté financière. Nous avons écrit à ce sujet une série de 5 articles :

  • Dans le premier, vous trouverez un aperçu général de ce plan,
  • Le deuxième article vous permettra de définir l’hypothèse la plus importante pour votre plan qui est le taux de rendement que vous anticipez de vos investissements,
  • Notre troisième volet a pour objectif de vous aider à mieux comprendre comment vos revenus vont évoluer dans le temps,
  • Et il faut bien sûr le lier avec le quatrième article qui traite de l’évolution de vos dépenses dans le temps, et qui vous permettra donc de mieux prévoir l’évolution de votre taux d’épargne,
  • Enfin, un dernier article vous montre les grandes étapes à venir de votre vie, pour que vous soyez en meilleure position pour les anticiper.

Si on résume. À ce stade, vous avez sous les yeux votre stratégie pour atteindre l’indépendance financière.

Maintenant, il ne reste plus qu’une chose à faire : sélectionner avec soin les placements que vous allez faire.

Choisir les placements sur lesquels investir

C’est la dernière ligne droite. Mais sans elle, votre stratégie d’indépendance financière demeurera un bout de papier sans aucune utilité. Pour mettre a exécution votre plan, il vous faut donc investir votre épargne. Or c’est souvent ici que l’on se décourage devant le nombre incroyable de placements financiers disponibles, la difficulté de comprendre leurs frais et leur rendement, et la paperasse à remplir puis à signer.

Nous allons donc vous aider à y voir bien plus clair. Pour commencer, il faut que vous ayez en tête cette pyramide de l’épargne (ou toute autre version s’en approchant) :

pyramide de l'épargne

En clair, ne vous ruez pas pour acheter des parts de SCPI, ni investir sur des cryptomonnaies, ou encore aller acheter de l’or massif. Les deux piliers de votre route vers la liberté financière seront l’assurance-vie et le PEA (ou un compte-titres).

Choisir son assurance-vie

Commençons par l’assurance-vie. Si vous n’êtes pas très au clair sur ce dont il s’agit (non ce n’est pas une assurance décès), lisez cet article qui vous expliquera tout : Comment l’assurance-vie peut m’aider à atteindre l’indépendance financière ?

Nous vous recommandons de l’ouvrir auprès d’une banque en ligne ou d’un courtier en ligne pour réduire au maximum vos frais, qui viendront sinon diminuer votre performance et donc ralentir votre chemin vers l’indépendance financière.